Un mois de Géocaching, mon expérience

Un mois de Géocaching, mon expérience

16 août 2016 0 Par Tyadawn

Coucou tout le monde !

Cet article fait suite à l’article Géocaching pour les débutants que je vous invite à lire avant celui-ci.

J’écris cet article car beaucoup d’entre vous me pose de nombreuses questions sur cette nouvelle passion qui m’obsède tant depuis maintenant un mois (le 15 aout 2016 !).

MES DEBUTS

J’ai débuté le 15 juillet 2016, en téléchargeant l’application Android Géocaching, j’ai activé le GPS de mon téléphone puis je me suis dirigée en direction de la cache. Une fois sur place, je ne trouve pas, je ne sais pas quoi chercher. Je regarde un peu plus le descriptif et je regarde une photo spoiler postée. Je comprends donc où est la zone dont l’on voit cette photo. Je m’y place et là je trouve une petite fissure et derrière une coquille d’escargot avec un capuchon et l’ancien logo GEOCACHING. Youpi ! Ma première cache est ainsi découverte ! J’ai mis un moment à trouver, mais j’ai bien réussi. Je remplis le bout de papier qui est à l’intérieur en notant la date de mon passage et mon pseudo puis replace le tout comme je l’ai trouvé. Je clique sur l’application et mentionne que j’ai trouvé avec un gentil petit mot de remerciement au propriétaire de la cache.

Géocache Nogent sur oise

MA NOUVELLE PASSION

C’est ainsi que tout à commencer, puis de jour en jour j’en fais une ou deux dans les environs de chez moi, puis une période difficile me donne plus de temps pour me changer les idées, c’est ainsi que cette passion est née. J’ai commencé à vouloir en savoir plus et je me suis donc abonnée pour un mois en tant que membre premium pour découvrir directement sur mon téléphone toutes les caches disponibles et non uniquement une infime partie (cache traditionnelle de difficulté faible).

MA PREMIERE MULTI-CACHES

Me voilà membre premium, je tente donc de faire autre chose qu’une cache traditionnelle, je veux tester d’autres types pour savoir si ça me plait également. Je ferais une multi-cache dans la ville voisine, dans une zone où je vais habituellement courir. Mon chéri est partant pour découvrir cette passion avec moi. Nous partons marcher jusqu’à l’endroit où un panneau avec des indications nous donnerons les indices pour calculer les coordonnées de la cache finale (donc une multicache à seulement 2 caches). Allez c’est parti pour une balade dans les bois, nous découvrons facilement la cache aux coordonnées avec un peu beaucoup de toile d’araignée. C’est ainsi que je commence à comprendre comment les propriétaires cachent leurs géocaches (boites).

Géocache Nogent sur oise

Je commence donc avec des difficultés assez faibles, généralement 1.5/1.5 pour ne pas être découragée et apprendre les bases du géocaching, comment reconnaître la zone où pourrait être caché la boite, reconnaître pourquoi la photo spoiler est ainsi prise (car parfois certains prennent la photo de l’endroit où est la cache ou certains c’est l’endroit de la vue de la cache).

MA PREMIERE CACHE MYSTÈRE

Je résous ma première cache mystère près de chez moi, puis je vais la récupérer. Je me prends au jeu, j’aime les énigmes. Il faut savoir que plus le niveau de difficulté de la cache augmente, plus l’énigme demandera beaucoup de recherches, de logiques, de connaissances. j’ai donc commencé aussi par les difficultés les plus basses de ma région. Je les stocke (dans des listes que je vous citerais plus loin…) et les ferais au moment venu quand je ferais les traditionnelles ou les multicaches dans le coin.

MES DIFFICULTES

Il m’est parfois arrivée de ne pas trouver la cache, parfois la végétation rend la cache moins accessible, moins visible. N’hésitez pas à vous équiper de gants pour fouiller dans les buissons, racines d’arbres etc…

Un autre conseil très utile : N’hésitez pas à contacter le propriétaire de la cache qui saura vous donner d’autres indices pour trouver la cache. C’est une communauté très à l’écoute et sympathique, les géocacheurs vous aideront avec grand plaisir. Il m’est arrivée plusieurs fois d’y avoir recours. En effet, parfois dans les mystery, il n’y a pas de géochecker pour vérifier ses coordonnées calculées, alors un message au proprio pour confirmer ça aide !

MON NOUVEAU JOUJOU : MON GPS GARMIN

M’y prenant vraiment au jeu, le GPS de mon téléphone étant instable au possible, surtout indomptable dans les zones boisées, je décide donc de m’offrir un GPS de randonnée avec fonction chasse au trésor en promotion : le GPS Garmin Etrex 25 Touch. Il est assez pratique et beaucoup plus précis que mon téléphone et ne nécessite surtout pas de connexion internet (quand on veut voyager à l’aventure et faire du geocaching, ça se révèle plus que nécessaire !)

LES AVANTAGES D’ÊTRE MEMBRE PREMIUM

  • Vous pouvez filtrer les cartes en fonction des différentes types de caches, des difficultés/terrain, ou des caches que vous n’avez pas fait (ce qui est très utile visuellement).
  • Les points favoris, vous en obtenez 1 toutes les 10 caches trouvées. Ces points favoris permettent de mettre en valeur des caches qui sont vraiment remarquables et méritent d’être récompensées de par l’ingéniosité, le lieu par exemple.
  • Il existe des caches qui ne sont accessibles qu’aux  membres premium (qui ne sont pas forcément les meilleurs).
  • La création de listes des caches, actuellement j’en ai créée 2 : l’un pour les mystery que j’ai déjà validé aux niveau coordonnées mais pas encore été la trouver, la deuxième me sert pour celles que je suis en cours de tentative de résolution et qui mériteront que je revienne dessus plus tard.Vous pouvez aussi faire des listes de toutes les caches de votre région que vous avez préférées, et ainsi les partager pour tous les membres. Ils pourront ainsi s’en servir. A vous de faire comme vous le souhaitez.
  • Il est possible de faire des Pockets Query (.LOC ou .GPX), il s’agit d’extraire une série de cache selon des paramètres et de les injecter directement dans votre GPS, vous y retrouverez ainsi la description, la localisation, l’activité et l’indice. Ce qui est très pratique. Vous pouvez les générer automatiquement selon vos besoins, les modifier. Je m’en sers énormément lors de mes sorties géocaching, plutôt que d’importer les caches une à une dans le GPS. Seul hic, il n’y a pas les photos Spoiler, je suis actuellement en train de chercher un programme qui me les intégrera automatiquement.
  • Dans le même concept, il est possible de créer un fichier .GPX en fonction d’un trajet que vous allez faire. Ex; vous partez de A et aller à B vous sélectionnez les deux villes A et B, les types de caches que vous voudriez faire, à quel distance maximum de votre route pour ne pas faire de grand détour, le nombre de caches maximum etc, et le tour est joué !
  • Avec un GPX et un GPS compatible, quand vous faites des caches vous pouvez directement noter si vous avez trouvé ou non une cache. Un fichier est ainsi crée et vous pouvez l’importer une fois avoir connecter votre GPS à votre ordinateur. Il n’y a plus qu’à aller dans l’onglet JOUER > Notes en extérieur. Vous n’aurez plus qu’à remplir les log, les caches sont déjà notées avec les found it ou DNF (did not find, pas trouvé).
  • Un outil très pratique : L’alerte instantanée. Je m’en sers pour connaitre les nouvelles caches qui sont activées dans un rayon autour de chez moi. Je peux ainsi faire des FTF (First to find, premier à trouver), STF (deuxième à trouver) ou TTF (troisième). Je suis actuellement à 2 FTF, 2 STF et 1 TTF en un mois. Il faut être rapide dans certaines zones car beaucoup sont des chasseurs de FTF. Moi je trouve ça plutôt amusant et parfois on a de belles surprises. Mon dernier FTF était la première cache d’un géocacheur du coin, il y avait déposé son premier TB (travel bug, objet voyageur), je suis donc actuellement en train de le faire voyager de cache en cache. A ce propos, il faut loguer non pas sur l’application mais sur le site pour pouvoir noter que vous prenez, transitez ou déposez un TB.
  • Vous aurez accès à des statistiques avancées, ce qui permet de pouvoir observer vos performances et ainsi obtenir des souvenir ou de se récompenser par des GEOCOINS (GC). Lors d’une récente randogeocaching avec ma meilleure amie, nous avons fait 24 caches en 24 heures, un GEOCOIN et son pins existe pour cet exploit. Ces GEOCOINS sont des objets voyageurs, il peuvent également être collectionner, pour cela il faut aller sur la page de l’objet voyageur et vérifier son objectif et son droit ou non à être collectionner.

Il faut savoir que l’abonnement ne coûte que 30 euros par an, ce qui est complètement dérisoire pour une passion, ce qui coûtera le plus cher sera l’essence dépensé pour faire les trajets. J’ai donc souscrit cette fois-ci pour un an de géocaching ! 🙂

Dans un prochain article, je vous montrerais les photos faites pendant mes balades géocachings et mes achats effectués !

Vous avez hâte ? Je sais que j’ai beaucoup initié de mes copines IG à ce que j’appelle un sport (j’ai créé le #geocachingmonnouveausport !), mettez moi en commentaire vos avis sur cette activité !

Bon géocaching à toutes et tous !!!